Histoire

’Histoire des chambres d’hôtes “Het Groene Wout”

Goudriaan:
Le village est situé dans l’Alblasserwaard, province Zuid-Holland et s'est formé au 13ème siècle. Le document le plus ancien qui a été trouvé est l’autorisation de l’évêque d’Utrecht pour fonder une église à Goudriaan. Ce document est daté 1260 et donc en 2010 Goudriaan existait depuis 750 ans ! Au début du 13ème siècle le polder Goudriaan est porté en culture à force d’égaliser le paysage marécageux et de creuser d’innombrables fossés… avec la bèche !!! Ce paysage tourbeux, avec ses nombreux fossés et canaux pour le drainage, fonctionne toujours comme pâturage pour bétail (principalement vaches et brebis).

Le nom:
« Het Groene Wout » date du moyen âge. Dans un article de 1730 les champs derrière notre ferme sont désignés comme « Het Groene Wout » (probablement ils se trouvaient beaucoup d’arbres et d’oseraies sur cette parcelle). Chaque parcelle derrière une ferme avait un nom, le cadastre n’existait pas encore. Avec une vente ou une succession la parcelle était désignée avec le nom du polder et le nom le plus ancien, c’est pourquoi nous avons choisi ce nom : « Het Groene Wout » en vieux Néerlandais…


A partir de 1812 cette ferme devient une propriété familiale. Elle a cependant, toujours été une entreprise de bétail laitier mais il y a 2 ans cette activité s'est arrêtée, manque de successeur. Nous avons cherché une autre destination afin de garder la ferme dans notre famille. Nous avons acheté l’étable avec un grand grenier à foin qui appartenait aux parents de Gerda et qui vivent dans la partie habitation. Nous sommes la huitième génération depuis 1812.

Cette ferme a été construite en 1931 à la place de la vieille ferme. Parce qu’il n’y a jamais eu de changements extérieur, la municipalité Graafstroom a décidée en 2007 de classer la ferme comme monument historique également grâce à l’excellent état d’entretien et les caractéristiques de son temps (ex. les vitraux). Parce que la municipalité a préférée maintenir cette ferme, elle a développé un plan en collaboration avec un architecte, la commission des monuments historiques, la fondation culturelle des monuments et le propriétaire afin de réaliser une deuxième habitation avec des chambres d’hôtes à condition de changer un minimum à l’aspect extérieur. A notre avis nous avons réussi et toutes les parties sont satisfaites de telle sorte que la municipalité a donné les licences requises.

Avec plaisir nous vous invitons à visiter cette ferme unique et à être notre invité afin de jouir du calme et de l’atmosphère campagnarde qui existent encore ici.


Foto's